Liliana Gassiot / Branche de lilas (2023)

Liliana Gassiot galerie odile vevey

 

rentre chez toi
continue à chercher
il y a toujours quelque chose de caché
comme déjà tu le sais

Prolongation !
Du 1er décembre 23 au 13 janvier 24,
la galerie a reçu Liliana Gassiot pour Branche de lilas, un ensemble de photographies brodées à la machine à coudre et peintures qui accompagnent la sortie d’un livre d’artiste éponyme, vingt exemplaires tous uniques, montré pour la première fois lors de cette exposition.

Originaire de Roumanie qu’elle a quitté à l’âge de 21 ans, Liliana Gassiot dessine librement à la machine à coudre sur ses propres photographies, brodant un lien vivant entre la nature et son histoire intime.

Dans ses images de sous-bois rehaussé de fines hachures en zigzag au fil blanc ou noir, l’artiste invente une narration libre nourrie de ses propres perceptions. Elle fouille, cherche, semble tendre des fils pour ne pas laisser échapper cette vie qui a surgi, révèle la lumière dans le sombre et réactive le lien avec une nature mystérieuse et pure.

Les aquarelles roses au mur sont une continuation du livre d’artiste Branche de lilas présenté pour la première fois dans cette exposition. Brodées parfois de fil blanc comme une suture délicate, les pages de ces ouvrages tous uniques ravivent les souvenirs merveilleux de l’enfance, les parfums d’herbes tendres, de lilas du jardin, comme une force sensible qui nous protège et nous aide à poursuivre la route.

Dessiner à la machine à coudre, peindre, écrire les mots qui disent la fragilité des choses, se souvenir des instants précieux, trésors du passé à chérir et à garder au creux de sa mémoire pour nous apaiser, telle semble être la quête perpétuelle de Liliana Gassiot.